Tea and Tattered Pages

Bloc-notes doux-amer d'une amatrice de thé, de livres, et de japonaiseries.

25 janvier 2010

Confier son corps au thé...

Hello,

TEA_C1D9DCFCCC27F1442B2DCB686AE65

Vous savez comme je suis fan de thé...

Voici un article trouvé sur psychologies.com. Mes propres commentaires sont soulignés.

Subtil, délicat et savoureux, le thé (en particulier le vert) est un élixir de santé qui aide le corps à retrouver son équilibre et à éliminer les graisses.

Fumé, vert, amer, robuste, fleuri, épicé, velouté, âpre..., le thé séduit nos papilles, envoûte nos sens et nous plonge dans une certaine éternité de l'instant. Les chercheurs du monde entier (mais les Japonais tout particulièrement) se passionnent pour cet élixir de longue vie, capable de prendre soin de notre corps avec une efficacité étonnante. Certaines de ses composantes, comme les catéchines (ou tanins), des polyphénols issus des flavonoïdes, sont ca­pables de véritables prouesses : elles protègent le coeur en régulant le cholestérol, aident à maîtriser la glycémie (le taux de sucre dans le sang), empêcheraient le vieillissement cérébral (1)... Et sans leur prêter le pouvoir de nous faire maigrir par enchantement, leurs influences sur la silhouette sont bien réelles, même si elles s'exercent de façon indirecte et subtile. Donc, des pieds à la tête, abandonnons notre corps au thé, et sachons déchiffrer ses promesses de bienfaits.

1. Source : symposium « Catechins and diet », organisé par l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) en janvier 2008.

Un vrai nettoyage intérieur

Pour se sentir bien, retrouver une certaine stabilité, notre organisme a besoin de se débar­rasser régulièrement de tout ce qui peut le polluer. Explications d'Anne Dufour, journaliste et auteure d'un ouvrage complet et passionnant sur le thé (2) : « Le corps doit "se laver" des toxines qui accé­lèrent le vieillissement et le rendent plus vulné­rable aux maladies. Comment opérer au mieux ce nettoyage intérieur ? En choisissant des aliments ou des boissons riches en antioxydants, qui protègent nos cellules du vieillissement, pour empêcher le corps de rouiller, pour lui offrir sa détox. C'est une question d'écologie intérieure. Il s'agit de faire le ménage chez soi. »

La richesse en antioxydants du thé en fait un formidable nettoyeur de toxines. L'organisme est protégé des pollutions extérieures, qui nuisent à notre qualité de vie et perturbent notre système hormonal. Tous ces dérèglements internes auraient un impact important sur notre métabolisme, notamment sur une mauvaise élimination des graisses. Boire du thé ne fait pas mincir en soi mais, en remettant les pendules organiques à l'heure, il peut permettre de se délester de ces quelques kilos en trop qui, en augmentant l'oxydation de l'organisme, appauvrissent nos défenses contre la maladie.

2. Le Régime thé d'Anne Dufour (Leduc.s Éditions, 2009).-mmmh... cet article est un peu une pub pour ce bouquin... voilà vous êtes avertis!

Outre leur rôle de dépolluants naturels, les anti­oxydants du thé ont d'autres vertus. La quercétine, par exemple, que l'on trouve aussi dans l'oignon, le brocoli, la pomme, la cerise, le vin rouge, agit sur notre appareil respiratoire. En augmentant l'absorption de la vitamine C, (mais attention! le thé empêche ou ralentit l'absorption du fer par le corps! risque d'anémie. A surveiller, donc.) elle a une action anti-inflammatoire sur les poumons. Cet effet a été observé chez les fumeurs, mais aussi chez les asthmatiques et les personnes sujettes au rhume des foins, qui voient leurs crises s'espacer. Une des conséquences indirectes de ce nouveau bien-être respiratoire est l'amélioration de la qualité et de la quantité de sommeil, deux paramètres qui influencent également notre silhouette. Mieux on dort, mieux on régule son appétit. À l'inverse, le manque de sommeil, qui donne faim, est ­désormais considéré comme un facteur de risque d'obésité (3).

3. Source : congrès sur le traitement de l'obésité organisé par la Société française des antioxydants en 2006.

(à suivre... la recette étonnante du thé détox)

Plutôt que d'acheter des produits du commer ce soi-disant au thé (mais en fait très chimiques), reportez-vous aux recettes naturelles de Sakura à base de thé matcha !

-Beautymist.

source : http://femmes.fr.msn.com/bien-etre/votre-corps/article.aspx?cp-documentid=16552406&imageindex=2

Posté par Beautymist à 12:35 - Thés - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Confier son corps au thé...

    "Thé" je suis depuis des ...décennies !
    Je connais ton blog depuis longtemps mais je n'osais pas mettre de coms ! Maintenant qu'on se parle sur le Blueforum, je me lance !
    Je bois du thé vert tous les matins (japonais, Sencha de qualité Jardins de Gaïa) et je ne pourrais plus m'en passer.
    Es-tu déjà allée à un Cha-No-Yu ?

    Posté par Kat, 21 février 2010 à 11:23 | | Répondre
Nouveau commentaire