Tea and Tattered Pages

Petit bloc-notes doux-amer d'une amatrice de thé, de livres, de japonaiseries et de poésie.

23 octobre 2016

Lorsque les poètes versent des larmes de sang

Chers lecteurs,

Voici pour votre plaisir un extrait où image, son et texte se rejoignent en parfaite - et mélancolique - harmonie :

 

Mad Men - Meditations in an emergency - Mayakovsky - Frank O'Hara - Don Draper

 

Le texte lu est la quatrième partie du poème "Mayakovski" par Frank O'Hara, comme suit :

4
Now I am quietly waiting for
the catastrophe of my personality
to seem beautiful again,
and interesting, and modern.
The country is grey and
brown and white in trees,
snows and skies of laughter
always diminishing, less funny
not just darker, not just grey.
It may be the coldest day of
the year, what does he think of
that? I mean, what do I? And if I do,

perhaps I am myself again.

 

Poème à lire en entier ici : site The Poetry Foundation.

 

Enjoy!

-Beautymist

Posté par Beautymist à 09:37 - Au fil de la plume... - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Lorsque les poètes versent des larmes de sang

Nouveau commentaire