Tea and Tattered Pages

Petit bloc-notes doux-amer d'une amatrice de thé, de livres, de japonaiseries et de poésie.

03 novembre 2016

Petit éloge de la rupture

Ecrire pour se mettre en danger... Voilà une idée incarnée dans les pages du délicieux "Petit éloge de la rupture" par Brina Svit.

BBt0Vzo

Svit est un pseudonyme et signifie "hirondelle" en slovène (sauf erreur de ma part). Je m'en souviens car dans le ciel de printemps, les hirondelles vont svit, svit, sviiiit ! ...comme autant de virgules ailées.

 

Quitte à créer la rupture (en l'occurrence, avec une parentèle toxique), autant le faire avec panache et détermination...

 

J'ai retrouvé dans les pages de ce court opus par l'auteur slovène des bribes de ma propre vie. Entre écrivains, il arrive qu'on se renvoie l'ascenseur... parfois même sans se connaître.

 

J'apparais, moi, l'auteur de ce blog discret (que je n'ai toujours pas fait référencer par des moteurs de recherche) dans "Beau Rôle" de Nicolas Fargues - qui se le réserve à lui-même (le dit beau rôle). Mais il cite tout de même au passage les noms (à peine déformés) de ses "camarades de classe" de l'époque... comme on dit.

 

Fargues recopie en effet en partie, dans son roman, la liste des élèves avec qui il a partagé les années collège... Mon nom figure parmi les usual suspects mais... une omission troublante demeure. Une élève qui a été ma meilleure amie durant cette période (pas des plus faciles, comme on peut s'en douter) ne figure pas dans la liste. Quelle n'a pas été ma surprise de découvrir son adresse réelle et d'autres indications faisant référence à elle (sans possibilité de confusion, bien que son nom ne soit pas mentionné) dans les premières pages de l'opus de Svit !

 

Une boucle... ou plusieurs ? Sont bouclées.

 

-Beautymist

Save

Save

Save

Save

Posté par Beautymist à 08:17 - Au fil de la plume... - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Petit éloge de la rupture

Nouveau commentaire